La bibliothèque de la terre | Assi umashinaikana

Mon peuple écrivait en marchant

mon peuple écrivait sur la ligne de la mémoire 

de cette façon, son bagage était moins lourd 

il avait la bibliothèque de la terre avec lui

 

Mon peuple écrivait des millions de livres 

éparpillés sur le territoire

des encyclopédies de rivières 

des dictionnaires de montagnes 

des géographies de forêts

chaque ligne que mon peuple écrivait 

gardait sa mémoire éveillée

son esprit vif et son cœur léger

Dive in

1) Comment son peuple pouvait-il écrire des millions de livres même s'il ne connaissait pas l'écriture, selon vous?

2) Quel est le champ lexical de l'écriture et de la lecture dans ce poème?

3) Quels mots font référence au nomadisme d'autrefois?

4) « mon peuple écrivait » revient trois fois : quel effet et quel sens porte cette répétition?

 

Exercice d'écriture

« des encyclopédies de rivières

des dictionnaires de montagnes

des géographies de forêts »

Continuez l'énumération du poème en utilisant des objets d'écriture et de nature.

Dive In written by
Bibliographical info

Rita Mestokosho, Atik Utei, Mémoire d’encrier, 2022, p.35.

Start here: