Tu n’as pas eu le temps de me dire...

tu n’as pas eu le temps de me dire

la forêt des anciens et nos coutumes

 

perdue entre la route rouge

et l’autoroute blanche

 

celle de béton plutôt que de lichen

 

je te raconte notre histoire

je chante dans le tremblement du shaputuan

toi, grand-père mon territoire

 

pardonne à la lune la noirceur de notre peuple

une histoire sans toi   sans moi   sans notre peuple

 

moi, femme innue   colonisée

toi, grand-père à demi sauvage

et nos peuples   anciens nomades

tout à fait sauvages

Dive in

1) Quelle personnification est utilisée dans le poème?

2) Le poème semble idéaliser la vie des anciens. Montrez par quels passages.

3) Est-ce que le mot « sauvage » est utilisé comme étant quelque chose de positif? Pourquoi?

4) Faites une recherche sur le mot shaputuan pour mieux comprendre son emploi dans le poème.

Dive In written by
Bibliographical info

Manon Nolin, Ma peau aime le nord, Éditions Hannenorak, 2016, p. 29.

Start here: