Dans la chambre...

dans la chambre

porte entrebâillée

un courant d’air

nous rassemblons

nos cailloux

nos vêtements

nos incarnations

 

— dans nos poches

des miettes de pain

pour les oiseaux —

 

savais-tu que l’histoire

incessamment 

se répète

 

le chandelier

la bougie

la flamme

 

ne reflètent-ils pas

les théories du désordre

auxquelles adhèrent

les cœurs légers

depuis des siècles ?

Référence bibliographique

Chantal Ringuet, Forêt en chambre, Le Noroît, 2022, p. 109.

Start here: