Synecdocque

Trope similaire à la métonymie qui implique une chose en faisant référence à une partie de cette chose, agissant en tant que gros plan sur le détail d’où une distance. La synecdoque opère par l’utilisation du singulier pour le pluriel (ou l’inverse), le genre pour l’espèce (ou l’inverse), l’abstrait pour le concret ou encore la matière pour l’objet ou l’être.

Spleen

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans.

Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans,

De vers, de billets doux, de procès, de romances,

Start here: