Ironie

Trope par laquelle on exprime une pensée à travers l’utilisation de mots contraire dans le but double de railler et d’instruire.

Des masques aux yeux prolifiques

Une boîte à souvenirs pleine de trous dont les souvenirs s’échappent. De temps en temps la couleur du ciel s’assombrit et le ciel tombe dans la boîte, alors je ris doucement, et quand je ris, voyez comme j’ai des rides. Je ris beaucoup malgré les catastrophes, je veux rire en silence, mais j’entends ma peau se fendre quand je ris alors je fredonne, curieuse, un air joyeux, je parle, je m’obstine à traîner la boîte mouillée, une pâte entre mes mains, une boule de pâte molle où j’enfonce les doigts. J’y creuse un terrier, je m’installe, j’attends que l’orage passe. 

Votre état nous inquiète

nous aimerions vous faire du bien

vous offrir à nos frais

une journée de rêve

 

voyage payé par le poème tout compris

des ortolans de l’eau turquoise

cocotiers ventilateurs

des oiseaux de paradis sur l’édredon

 

pour l’amour des cœurs fléchés

des roses noires pour la mort

 

pourrions vous effrayer

comme au cinéma

ou en forêt la nuit

 

pour le stress un patch de nicotine

Gatorade pour le sport

 

Carte d’identité

Inscris

je suis arabe

le numéro de ma carte est cinquante mille

j’ai huit enfants

et le neuvième viendra… après l’été

Te mettras-tu en colère?

 

Inscris

je suis arabe

je travaille avec mes camarades de peine

dans une carrière

j’ai huit enfants

pour eux j’arrache du roc

la galette de pain

les habits et les cahiers

et je ne viens pas mendier à ta porte

je ne me rabaisse pas

devant les dalles de ton seuil

Mes amis

Ils sont gorgés d’eau, tous et chacun,

comme des salades, et plutôt

ravagés,

marqués par le cours des choses,

sales.

 

Dieu sait que je les aurai voulus autres —

moins préoccupés, plus désinvoltes,

moins à manipuler-avec-précaution,

 

plus légers,

moins accros

aux rêves impossibles, moins périssables,

 

un peu plus ouverts

aux bains de soleil.

 

Ils ne sont pas à la hauteur.

Sont imprévisibles.

Les toilettes chimiques...

Les toilettes chimiques de Sani Mobile

occupent le coin à l’entrée de l’ensemble résidentiel

il y en a de multiples couleurs

pour autant d’états d’âme

un état d’âme peut aussi être en opposition

avec la couleur des toilettes

en général on préfère l’absence de contraste

entre l’environnement et les sentiments

mais aussi entre les sentiments tout court

chez un seul individu et dans un groupe

la même nuit se brise mais des mains

différentes la réparent.

 

je n’arrive pas à faire...

je n’arrive pas à faire

comme dans les livres arlequins

parce qu’il y avait tes chansons

qui berçaient les cadavres

 

tqs dans le noir

te faisait penser à l’éclat de la lune

 

tu hurlais tellement fort

 

entre le mur et le lit

pour que j’y dorme mieux

 

vaincre la peur de l’enfer

l’enfer

pire qu’être ici

 

célébrer des messes basses

pour te donner raison

 

Nous

Nous aurons des douches neuves remplies d’alluvions et d’odeurs atroces.

Nos corps pleureront des gouttelettes de suie brune.

Tu verras comme nous serons heureux.

 
Start here: