Mention de source
Éva-Maude TC

Biographie

Camille Paré-Poirier est autrice et comédienne. Elle développe son écriture par le biais de l’autofiction, de l’approche documentaire et de la poésie. En 2021, elle publie Dis merci, un recueil de poésie narrative qui explore la maladie et l'univers médical à travers les yeux d'une adolescente. Elle scénarise, réalise et interprète le balado Quelqu'une d'immortelle, qui traite de la démence et du deuil à travers des conversations enregistrées avec sa grand-mère. Ancrés dans une démarche transdisciplinaire, ses différents projets l'amènent à aborder les concepts du « soin » et de la transmission au féminin.

Depuis 2022, Camille est collaboratrice à l'émission de radio Il restera toujours la culture, sur les ondes de Radio-Canada.

Prix et nominations
Lauréate de la première édition du Prix de la poésie des cégepien.ne.s pour Dis merci
Sélection du jury du Grand Prix du livre de Montréal 2022 pour Dis merci

Entrevue

Lisiez-vous de la poésie quand vous étiez à l'école ? Y a-t-il un poème en particulier dont vous vous souvenez ?

Je ne lisais pas vraiment de poésie à l'école, malheureusement... Je ne pensais pas que c'était une forme d'écriture faite pour moi, bizarrement! Je crois me souvenir d'un poème au sujet d'une pomme, au cégep. Mais je ne me rappelle ni le titre, ni l'auteur·ice. 

Quand avez-vous commencé à écrire de la poésie ? Et quand avez-vous commencé à vous considérer poète ?

J'ai commencé à écrire de la poésie vers 24 ans. Encore aujourd'hui, j'ai de la difficulté à me dire « poète », mais je dois avouer que ce titre me rend très fière!

Comment voyez-vous le « travail » des poètes ?

Les poètes ne manquent pas de mots, et j'imagine que chacun·e a sa propre définition de son travail! Pour moi, la poésie, c'est justement une économie, voire une écologie de mots. C'est essayer de me rendre jusqu'à l'essence, jusqu'au noyau d'une idée. Quand j'écris un poème, j'ai l'impression d'éplucher, de nettoyer. D'enlever plutôt que d'ajouter.

Il y a beaucoup de mots, tout le temps, partout. En poésie, c'est la rareté des mots et leur précision qui m'apaisent.

Si vous avez un poème dans notre anthologie, qu’est-ce qui vous a inspiré lors de son écriture ?

C'est intéressant puisque le recueil Dis merci aborde beaucoup de souvenirs de mon adolescence et est donc très autobiographique. Pourtant, ce poème décrit l'anesthésie lors de l'opération que j'ai subie, il s'agit donc d'un moment inventé, d'un rêve, en quelque sorte. J'ai essayé d'y exprimer l'essence de ma peur face au monde médical et à la puberté.

Si vous deviez choisir un poème à mémoriser dans notre anthologie, lequel serait-ce ?

« Si je ne touche pas », de Marie-Andrée Gill

Les poèmes

Publications

Titre
Dis merci
Maison d'édition
Éditions de Ta mère
Sous la direction de
Maxime Raymond
Date
7 septembre 2021
Type de publication
Recueil
Titre(s) du ou des poème(s)
Un magasin de souvenirs
Titre
Numéro 56
Maison d'édition
Revue Zinc
Date
7 juin 2022
Type de publication
Périodique/revue
Start here: