Vers blanc

Des vers qui n’ont pas de rime régulière.

Je repasse

Je repasse ta lettre, à l’ombre du ciel bleu du parasol.

À mes pieds, la mer molle se froisse rythmique à l’arène

Le chant s’essore. La mer jusqu’à la passe est pareille à tes yeux de sable et d’algues

Start here: