Métonymie

Trope qui désigne un objet ou une chose par le nom d’un autre ayant néanmoins une relation plus ou moins déjà établie. La métonymie se catégorise de façon suivante: la cause pour l’effet, l’effet pour la cause, le contenant pour le contenu, le lieu pour la chose, le signe pour la chose, le physique pour le moral, l’objet propre pour la personne.

si je ne touche pas...

si je ne touche pas les lignes du trottoir

si je me rends au troisième lampadaire sans

m’arrêter de courir

tout va bien aller

 

ça n’existe pas c’est dans ma tête

l’air de rien j’ai assez d’ongles pour

m’accrocher au désordre

 

 

le lac gruge un peu plus le ciment les gencives
                                                            en sang

 

et j’ai envie que tout ça finisse au plus vite

comme ce premier french sur le rempart

 

 

Je repasse

Je repasse ta lettre, à l’ombre du ciel bleu du parasol.

À mes pieds, la mer molle se froisse rythmique à l’arène

Le chant s’essore. La mer jusqu’à la passe est pareille à tes yeux de sable et d’algues

Spleen

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans.

Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans,

De vers, de billets doux, de procès, de romances,

Start here: