Étude en ré mineur

(Observations d’une créature habitant une pièce contenant un piano, un bureau, et un lit.)

Tableau 1:

aujourd’hui, elle n’a fait que répéter les mêmes notes sur son petit piano pathétique

ré, fa, la

un requiem insipide

Tableau 2:

aujourd’hui, elle a acheté de la peinture car elle a voulu se faire des murs céruléens

elle n’a pas encore ouvert les pots

mais elle a écouté un plein album de Billy Joel

Tableau 3:

aujourd’hui, elle a cassé tous ses stylos

les trouvant insuffisants

car leur encre n’était pas du même ton que ses ecchymoses

Tableau 4:

aujourd’hui, elle a essayé de saisir pourquoi elle avait cassé les crayons et abandonné la peinture

piégée par ce sable mouvant morose

introspection gluante

Tableau 5:

aujourd’hui, elle n’est même pas sortie de son lit

il n’y a rien d’autre à dire

Tableau 6:

aujourd’hui, elle a lacéré les murs et secoué ses poings au ciel en hurlant

emportée, enragée, ensanglantée

ayant brisé ses doigts à marteler son clavier

Tableau 7 Coda:

j’ai réparé ses doigts et ses murs, que nous avons peints ensemble

dans le bleu du crépuscule

personne ne daigne regarder notre carnaval

Poème gagnant au mois de février 2022!

Ce poème fut le gagnant du Prix C’est tout un poème au mois de fevrier 2022. Il s’inspire de l’exercice de création «
À partir d’une œuvre visuelle
» de Chloé Savoie-Bernard.

Nico Charron-Groulx

Année: 11 / Sec. V
École secondaire publique de La Salle
Ottawa, ON

« <p> Le po&egrave;me est inspir&eacute; d&#39;une peinture de Glenn Gould par&nbsp;Valeriya Lakrisenko. Je voulais travailler la figure de l&#39;Artiste et cette image du pianiste flou, appuy&eacute; sur son instrument, m&#39;a particuli&egrave;rement interpel&eacute; - de l&agrave; tout le vocabulaire musical dans le texte!</p> <div align="center"> <hr align="center" noshade="noshade" size="2" width="100%" /> </div> <p> &nbsp;</p> <p> <em>&laquo; D&#39;abord on ne peut le passer sous silence, la comp&eacute;tition fut plus relev&eacute;e que jamais en ce mois de f&eacute;vrier et jamais fut-il aussi difficile de d&eacute;cider d&#39;une victoire; bref parmi le top 4 pratiquement &agrave; &eacute;galit&eacute;, bravo au po&egrave;me gagnant qui s&#39;est d&eacute;marqu&eacute; &agrave; la toute derni&egrave;re minute par son sc&eacute;nario obs&eacute;dant et ses rebondissements, de m&ecirc;me que par la qualit&eacute; de sa langue et sa forme baudelairienne.&nbsp;&raquo;</em></p> <p> &mdash; Carl Bessette, R&eacute;dacteur du journal VOIX/VOICES 2022</p> »

Start here: